Outil – Les pages du matin !

Mon outil quotidien préféré, mes pages du matin et du soir

Connaissez-vous les pages du matin ? De quoi s’agit-il ? Et savez-vous ce qu’elles peuvent vous apporter ? Aujourd’hui je voudrais vous parler d’un outil de base très puissant pour équilibrer le flot de pensées du surdoué et parfois faire jaillir des idées originales. Normal car c’est un outil de créativité. Bonjour, je m’appelle Raphaël. Bienvenue sur mon blog surdoué ou pas surdoué. J’ai appris grâce à d’autres personnes surdouées que je suis zèbre et j’ai décidé de partir à la découverte de la surdouance.

Ma découverte des pages du matin !

Je n’ai rien inventé. J’ai découvert les pages du matin il y a huit ans en lisant le livre “libérez votre créativité” de Julia Cameron, romancière, dramaturge, poétesse, scénariste. Je l’avais acheté car je voulais justement dépasser mon syndrome de la page blanche. J’ai suivi le parcours proposé dans ce livre deux fois entièrement. Et je dois dire que ma créativité s’est complètement libérée. Julia Cameron a coaché de nombreux artistes américains (écrivains, scénaristes, acteurs, actrices, romanciers, chanteurs). Elle a été l’ex-femme du réalisateur Martin Scorsese. C’est dans les pages du matin que certains de ses élèves ont donné naissance à un livre, un film, une chanson célèbre. Les pages du matin sont un outil de base de sa méthode.

En quoi consistent les pages du matin ?

Elles consistent à écrire sans s’arrêter, trois pages d’écriture manuscrite le matin, où l’on donne libre cours aux pensées. C’est la première chose à faire en se levant. Ces premières consignes sont non négociables pour la réussite du processus. L’idéal est de le faire dans un cahier. Personnellement, je les fais dans mon blog en tapant sur mon clavier, pour vous montrer l’exemple dans mon blog et pour tout regrouper mon travail au même endroit. Puis pour témoigner. Pas besoin d’être un écrivain, on peut même faire des fautes, dire des gros mots, des choses banales. Me mettre en colère ou dire pourquoi je me sens triste. Ce n’est pas une oeuvre d’art. Personne d’autre que vous n’est autorisé à les lire. Même vous, ne devez les relire qu’après huit semaines au minimum. Une fois écrite, fermez votre cahier, rangez le et passez à vos activités de la journée.

Comment faire si vous vous sentez bloqué-e ?

Si vous ne savez pas quoi écrire, écrivez n’importe quoi comme, “je ne sais pas quoi écrire, mais pas grave ça va venir, blablabla, je dis n’importe quoi”. Vous verrez les idées viendront forcément, choper les en les écrivant. Je ne me fais pas de soucis avec les zèbres qui ont toujours le cerveau prolifique, un véritable métier à tisser des pensées.

Dans quels cas écrire plus longtemps ?

Et si vous en ressentez le besoin, soit parce que vous avez fait une découverte, trouvé une idée intéressante à explorer. Que vous avez besoin d’exprimer vos émotions par rapport à une situation difficile. Ou encore que vous souhaitez approfondir un sujet. Vous pouvez continuer à écrire jusqu’à ce que vous vous sentiez soulagé ou que vous ayez fait le tour. De même si vous n’avez pas tout dit, vidé tout votre sac. Faites le tant que votre esprit est encombré de pensées qui tournent et bourdonne dans votre tête comme essaim d’abeilles. Les pages du matin servent aussi à ça.

Quel est l’objectif des pages du matin ?

Noter absolument tout ce qui vous passe par la tête. Il s’agit d’un lavage de cerveau, pour le vider le matin de tout ce qui nous encombre l’esprit et avoir les idées claires avant de commencer la journée. Parfois des idées intéressantes viennent. Les ayant testées pendant plusieurs années, je peux vous garantir que vous accéderez à une partie de vous que vous ignorez, vous développerez de nouvelles capacités. Personnellement, j’ai souvent des idées de tableaux qui apparaissent dans mes pages du matin. J’ai pu dernièrement avoir des idées originales pour mon nouveau blog sur l’architecture d’intérieur.

Les pages du matin permettent de nourrir une vie intérieure !

Jean-Jacques Crèvecoeur, auteur, formateur et conférencier, parle de l’importance de consacrer du temps à nourrir notre vie intérieure, à faire de l’introspection, développer une intériorité avec soi-même. Cela est d’autant plus essentiel pour les surdoué-e-s. “Une psy à la maison” sur YouTube, psychologue belge, recommande justement aux zèbres de tenir un journal personnel. Il est reconnu d’après des études qu’écrire aide au développement personnel, à prendre du recul, à progresser. On va plus loin et plus en profondeur dans les choses en écrivant qu’en pensant seulement.

Durée des trois pages !

Trois pages écrites à la main correspondent en écrivant rapidement sans s’appliquer spécialement, à 20 ou 30 minutes suivant les personnes. Je l’ai testé sur moi pour connaître le temps à passer. Le but du jeu n’est pas de passer une heure dessus et de faire de la poésie ou de la littérature. Vous n’atteindriez pas l’objectif envisagé.

Organisez vous !

Les pages du matin, comme son nom l’indique, s’effectuent le matin, juste après le réveil. Vous pouvez les écrire dans votre lit. Mettez votre cahier sur votre table de chevet, ainsi vous penserez à les faire tous les matins. Il ne vous faut que 20 à 30 minutes. Donc réglez votre réveil un peu plus tôt.

Une variante des pages du matin !

Vous pouvez aussi écrire trois pages le soir, comme le recommande le Jean-Jacques Crèvecoeur. Cela aide à s’endormir plus facilement et rapidement en se vidant la tête de toutes nos pensées au moment du couché. Cela ne vous arrive-t-il pas de penser à pleins de choses juste au moment de vous coucher ?

Quoi écrire dans les pages du soir ?

Le soir est un moment idéal pour faire un bilan de la journée, se féliciter de ce qui a fonctionné, parler des problèmes rencontrés et apporter des améliorations. David Lefrançois, coach mental en neurosciences, conseille d’émettre une intention pour l’endormissement. Par exemple “mon intention à l’endormissement est de m’endormir comme une masse et de dormir comme un bébé. Demain matin, je me réveillerai en forme, mes batteries rechargées”. Je le fais depuis plus d’un mois et j’ai immédiatement ressenti des améliorations. Je ne me réveille plus qu’une seule fois dans la nuit, au lieu de trois ou quatre.

Mon outil quotidien préféré, mes pages du matin et du soir
Mon outil quotidien préféré, mes pages du matin et du soir !

Nouveau défi, écrire mes pages du matin !

En manque de challenge, j’ai envie de garder le contact avec mon blog et mes lecteurs. Je voudrais voir jusqu’à quel point je peux avoir des idées créatives en utilisant cette méthode. J’attends aussi accéder à un mieux être, en ayant un lieu d’expression. Alors je me lance ce nouveau défi d’écrire une fois par jour mes pages du matin ou du soir, dans mon blog, jusqu’à la fin de l’année 2018. Je regrouperai mes pages du matin et du soir dans un seul article par semaine, pour limiter le nombre d’articles. Je peux considérer que j’ai commencé mon défi quand j’ai commencé à écrire mes pages du matin le samedi 28 avril, il y a neuf jours. Globalement à partir de la semaine 18, ça veut dire qu’à la fin de l’année, il m’aura manqué presque 17 semaines, soit 117 jours. J’aurai écrit 248 jours, soit huit mois.

Je vous souhaite une journée à chercher quel défi vous pourriez vous lancer !

Et rappelez-vous, surdoués ou pas surdoués, reprenons confiance en nous prenant en main, passons à l’action, un jour à la fois !

Par là pour lire ma première semaine sur mon blog de mes MPM 2018 semaine 18, Mes Pages du Matin. Je suis passé de la version manuscrite dans mon cahier à la version clavuscrite (de clavier) dans mon blog.

Par ici pour retrouver tous mes outils pour les surdoués.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  

Author: Raphael

1 thought on “Outil – Les pages du matin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.