Niveau d’estime du surdoué ! 2018-S24

Exercices pour booster l'estime du surdoué

Comment atteindre un bon niveau d’estime du surdoué ?

Voir plus bas mes exercices quotidiens de la semaine 24, mise à jour du Vendredi 15 juin 2018.

Constat : généralement le surdoué manque d’estime !

Je manque d’estime du surdoué, alors je fais des exercices pour la cultiver, pour m’aider à voir les choses du bon côté et éviter d’être négatif. L’occasion de découvrir des moments de vie d’un surdoué. Bonjour et bienvenue sur mon blog surdoué ou pas surdoué, je m’appelle Raphaël. Et je témoigne sur mon parcours de surdoué qui cherche des solutions pour mieux vivre ma surdouance.

Exercice : mes trois points positifs du jour ou d’hier !

Chaque jour, je cite trois choses positives de ma journée ou d’hier, pour m’aider à voir les aspects positifs de ma vie quotidienne. Car j’ai tendance à trop utiliser mon cerveau automatique limbique et à ressasser les points négatifs de ma vie. Il est bon de voir les points négatifs, à condition d’être constructif et de trouver des solutions. Pour travailler mon estime du surdoué à un niveau quotidien.

Exercice : mes trois victoires !

Dans cet exercice, chaque jour, je porte un nouveau regard sur mon passé. Je cite trois de mes victoires, situations où j’ai dû me dépasser et où j’ai eu du succès. Ils peuvent être petits (demander l’heure à quelqu’un), ou grandes (avoir atteint un objectif). Pour m’aider à voir mes réussites plutôt que mes échecs. Car j’ai tendance à ne considérer que mes échecs, ce qui peut être bon, à condition d’en tirer des leçons. Pour travailler mon estime du surdoué au niveau de mon passé.

Résultats après plusieurs mois !

Au fil des semaines et des mois, je finis par intégrer que je suis une bonne personne, que j’ai de la valeur. Je suis digne d’être un ami, un collègue, un amant, un voisin, un citoyen comme les autres si ce n’est plus. Puisque j’ai des dons, des compétences et des capacités particulières avec ma zébritudeTrouver l’équilibre, juste suffisamment d’estime du surdoué pour ne pas rechuter dans la procrastination, la morosité, l’autosabotage. Et assez pour croire en mes rêves, mes projets, passer à l’action sans me mettre en échec.

Trop d’estime du surdoué ?

Trop d’estime serait mal vu par les autres. Mais après tout pourquoi pas ? A condition de rester juste avec les autres. Je peux déborder d’estime pour moi, ayant une capacité à me remettre en question et d’analyse fine. Aucun risque de prendre la grosse tête. Une meilleure estime de moi, toute en justesse, me procure une énorme quantité d’énergie, dont j’ai besoin pour mes projets.

Cliquez ici pour voir mes autres exercices.


Vendredi 15 juin 2018

Mes trois points positifs aujourd’hui ou hier :

  1. Ces derniers jours je me suis relâché un peu. Je n’ai pas travaillé beaucoup sur mes blogs. J’ai culpabilisé puis accepté cette étape qui me semble être logique dans mon processus de création et dans mon fonctionnement de surdoué.
  2. En ce moment je fais des rêves nocturnes intéressants pour décrypter ce que je suis en train de vivre. Cela m’apporte des éclairages sur la meilleure façon de réagir.
  3. Je fais des séances intenses de sport de trente minutes par jour. Je gagne en volume et en temps.

Mes trois victoires dans le passé :

  1. Je pense avoir beaucoup appris de ma psychanalyse rêve éveillé. J’ai bien intégré un dialogue intérieur bienveillant et neutre avec moi-même. Ce qui me permet d’avancer et d’être rassuré sans avoir besoin de faire appel à une aide extérieure. Je découvre une vie intérieure riche et de grandes ressources internes. Cela fait maintenant un an que j’ai arrêté cette thérapie. Je ne regrette pas d’avoir investi plus de 5000 euros sur deux ans et demi.
  2. J’ai bien fait de me laisser pousser les ongles. Cette expérience ne se limite pas seulement à cela. J’ai l’impression que j’apprends beaucoup plus de choses sur moi et les autres. Je suis dans le non jugement, la tolérance.
  3. Dans ma vie, j’ai toujours forcé les choses ou abandonné. Depuis quelques temps je sais m’arrêter de forcer et lâcher prise sans pour autant abandonner. J’ai appris à être plus souple avec moi-même et les autres. Une forme d’amour.

Mardi 12 juin 2018

Mes trois points positifs aujourd’hui ou hier :

  1. Hier je me suis senti perdu avec mes deux blogs et ne savais plus avancer et ne pouvais pas trouver de temps pour travailler dessus sérieusement. Alors j’ai travaillé sur mon emploi du temps hebdomadaire que vous pouvez voir dans un tableau sur mes pages du matin. Et j’ai pu voir où je perdais du temps et donc où je pouvais en gagner, en me coachant moi-même.
  2. Bonne séance de dessin hier. J’ai signé et daté beaucoup de mes dessins, y apportant la touche finale. La fin du travail sur ce livre approche et je vois déjà le nouveau projet poindre à l’horizon.
  3. Hier soir en faisant une séance de sport de trente minutes sans prendre de temps de pause. Et j’ai remarqué que c’était plus efficace pour avoir des muscles en béton que de passer une heure ou une heure et demie en prenant des temps de pause. Donc je gagnerai du temps et des muscles en ayant des séances de sport intense en réduisant les temps de pause à quelques secondes. Super.

Mes trois victoires dans le passé :

  1. Je vois ma capacité à rebondir suite aux moments d’insatisfaction et de frustration. Au bout d’un certain niveau négatif, je suis capable de me reprendre en main et revoir toutes les bases.
  2. Content de m’apercevoir que je suis aussi capable de persévérer dans un projet. En l’occurence un projet artistique, de finir de travailler sur des dessins sur les pages d’un livre avant d’entamer d’autres projets. Je veux aller au bout de ce que je fais et boucler des projets pour pouvoir les présenter et passer à autre chose. Pour avoir l’esprit libéré, clair et focalisé sur le projet en cours et non plus sur tous les projets jamais finis.
  3. Je garde le cap, une ligne droite dans mes actions. A partir du moment où je sais ce que je veux dans ma vie, dans mes projets, je sais clairement quoi faire, étape par étape et au bon moment. Tout en restant ouvert.

Lundi 11 juin 2018

Mes trois points positifs aujourd’hui ou hier :

  1. Tous les week-ends j’organise mon emploi du temps de la semaine suivante.
  2. J’ai fait un beau rêve cette nuit dont je parle dans mes pages du matin d’aujourd’hui.
  3. En faisant des commissions ce matin j’ai eu du canard à un très bon prix. J’apprécie beaucoup cette volaille.

Mes trois victoires dans le passé :

  1. En 1995 une tante habitant à Tahiti nous a payé à ma soeur et à moi un voyage d’une semaine aux Etats-Unis et de trois semaines à Tahiti. J’ai à la fois passé des moments agréables et inoubliables, mais je me suis aussi beaucoup torturé l’esprit. Je crois que depuis ce moment là j’ai été traumatisé par les vacances et les voyages. Pendant deux ans j’ai fait des mauvais rêves en rêvant de vacances, voyages en avion qui se passaient mal. Peut-être que je vais guérir cette partie de moi cet été en partant en vacances avec un ami.
  2. Je pense avoir changé mon rapport à l’argent. Avant j’étais obsédé par la peur d’en manquer et j’ai fini par en manquer. Désormais je n’en ai pas besoin de beaucoup pour vivre et faire ce que j’aime dans ma vie. Pour être heureux en quelque sorte.
  3. Du même genre, posséder une voiture était important pour moi et le fait de ne plus en avoir, je me dévalorise par rapport aux personnes qui en ont une. Et d’autant plus si elle est belle et chère. Avant j’étais jaloux. Depuis quelques temps je me trouve chanceux de ne plus en avoir besoin car je me sens plus libre. Fini de devoir travailler et dépenser de l’argent pour une voiture, finies les réparations et l’entretien. Fini de tourner en rond en ville pour trouver un place de parking, finis les embouteillages. Je fais un geste écologique et des économies.
Exercices pour booster l'estime du surdoué
Exercices pour booster l’estime du surdoué !
Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  

Author: Raphael

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.